Directeur d’ehpad : rôle, formation, profil…

Le directeur d'ehpad est en première ligne

Le directeur d'ehpad ne connait pas la routine : découvrez ce métier peu connu

Directeur d’ehpad – Le métier de directeur d’ehpad est parfois mal connu, et pourtant son rôle est essentiel dans la bonne marche d’un établissement ainsi que dans l’organisation des multiples tâches auprès des résidents. Il est le premier interlocuteur auprès des familles, pendant le séjour des résidents. Ehpadblog.com vous fait découvrir ce métier au combien important pour un établissement d’hébergement pour personnes agées dépendantes.

Comment devient-on directeur d’ehpad ?

Devenir directeur d’un établissement du secteur public hospitalier nécessite d’avoir passé un diplôme. En France, il faut passer par l’école nationale de la santé publique (ENSP). Le cursus peut être varié comme l’indique cet article sur les formations pour devenir directeur d’un ehpad.

Le poste de directeur d’EHPAD nécessite généralement une expérience de 5 à 10 ans de direction d’établissement,  ou de service dans le secteur du médico-social.

Diverses tâches et responsabilités incombent au directeur d’ehpad. Le directeur d’ehpad doit se prononcer sur les admissions des résidents au sein de son établissement. C’est avec le médecin coordonnateur de l’établissement que le directeur doit s’assurer de la prise en charge médicale du résidente et qu’elle correspond à ses besoins.

A lire également : Formation à la direction d’ehpad et maison de retraite

Son rôle est également de s’assurer que les droits des résidents sont respectés tout au long du séjour. Il oeuvre à la mise en place d’une démarche de bien traitance au sein de son ehpad et organise régulièrement des formations visant à rappeler les bonnes pratiques au personnel de l’établissement.

Management et relationnel

Le rôle d’un directeur est multiple. De la gestion administrative à la gestion financière, la gestion du personnel et des ressources humaines, le directeur d’ehpad est un vrai chef d’orchestre qui saura créer un vrai contact humain avec les résidents et leur famille, et gérer les besoins de son équipe au quotidien. Le métier de directeur d’ehpad est un métier polyvalent pour lequel il faut être organisé, réactif et adaptable. Il est amené à gérer le budget, le recrutement, et les marchés. Il doit avoir du relationnel avec les intervenants libéraux qui interviennent au sein de l’établissement.

Le directeur d'ehpad gère les différents intervenants et prestataires de service au sein de son établissement

La gestion du personnel

L’intérêt de la direction d’un ehpad c’est la multitude des tâches au quotidien. Il n’y a pas de routine et chaque jour est différent. Il doit régulièrement faire des choix et faire preuve d’autonomie et de responsabilité. La direction d’un ehpad veille également au recrutement des nouveaux employés de l’établissement comme les infirmières, sécrétaire ou aide-soignantes, ainsi qu’à leur formation tout au long de l’année. Il doit s’occuper aussi de la synchronisation du travail du personnel et mettre en place l’agenda des permanences pour les nuits, week-end, vacances et jours fériés.

La direction d'un ehpad  veille également au recrutement des nouveaux employés de l'établissement

La gestion du budget d’un établissement

C’est un travail administratif complet qui nécessite d’être minutieux, attentif et évidemment, très bien organisé. Enfin, le directeur d’Ehpad prépare chaque année un budget afin d’évaluer les charges et dépenses de son établissement. Par exemple, la sélection des fournisseurs et prestataires de services en font partie. Il doit non seulement les sélectionner en fonction de leurs tarifs mais également en fonction de la qualité des produits ou prestations proposées.

Conférence “Comment faire pour que les Ehpad deviennent des lieux de vie agréables et non plus, comme c’est encore souvent le cas, des mouroirs sordides ?”

Contraintes budgétaires, qualité de vie, projets, lisez l’interview d’une directrice ajdointe d’un ehpad : cliquez ici

L’hygiène et la sécurité

Le directeur a la responsabilité de l’hygiène au sein de l’établissement et la sécurité des personnes qui y résident. En ces temps de pandémie (mdr : nous sommes en avril 2020 au moment de l’écriture de cet article) de coronavirus, ce sont deux pôles extrêmement important comme vous pouvez vous en douter.

Le directeur doit encadrer le personnel et s’assurer qu’il respecte l’ensemble des règles qui ont été mises en place. Il doit être attentif aux demandes de son personnel comme des résidents et doit chercher des solutions, tout en encourageant le dialogue social au sein de son équipe.

Hébergement de personnes âgées dépendantes et services associés

  • Le service de restauration de l’ehpad
  • l’entretien des bâtiments et du matériel
  • le suivi de travaux quand il y en a

Enfin, il est également le seul responsable de la gestion des risques comme par exemple le risque d’incendie, ou le risque des accidents, ainsi que les accès des sorties de secours…. En cas de dysfonctionnement, sa responsabilité peut être engagée.

Il est le responsable légal de l’établissement. Il élabore le projet d’établissement, en collaboration avec les autorités : collectivités territoriales, conseil général, ou encore l’agence régionale de santé.

 

💡Lisez notre article : La création d’un blog privé pour ehpad permet de garder le lien entre les familles et les résidents.


Autres recherches sur : directeur d’ehpad

  • direction d’ehpad article
  • comment devient on directeur d’établissement médicalisé
  • témoigagne personnel d’ehpad
  • aide soignante en ehpad
  • les pôles d’ehpad
  • les ehpad en france
  • différences entre ehpad et maison de retraite
Actualités ehpad

Leave a Comment

Previous reading
Blog photos pour ehpad : un service en or pour partager
Next reading
Comment se passe le confinement dans les ehpad